mercredi 21 décembre 2016

Chronique de Love Letters To the dead



Titre: Love letters To the dead
Auteur: Ava Dellaira
Pages: 319
Genre: Jeunesse
Édition: Michel Lafon

Résumé: Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée.

Mon avis: J'avais ce livre sur ma liseuse mais j'ai enfin de compte décidé de l'acheter tant la couverture est magnifique. Quand je l'ai reçu j'ai été éblouie par la beauté de ce livre. En ce qui concerne le contenu je n'ai clairement pas été déçu. À travers de nombreuses lettres, Laurel nous permet de découvrir sa vie, ses souvenirs, ses sentiments. J'ai aimé la façon de raconter du narrateur. Des lettres, c'est assez original comme idée, assez pour que ce livre devienne une pur addiction.

Une fois que l'on commence à lire ce livre, on est très rapidement emportée, happée par l'histoire, par le personnage mais aussi par la façon de narrer de l'auteur.
L'auteur à fait un travail fantastique sur ce livre. Elle a lié toutes sortes de sentiments différents. On ressent tout ce que le personnage principal ressent et c'est à la fois émouvant, touchant et surprenant mais également intense. Oui c'est une lecture intense et même palpitante.
Quand j'étais plus jeune j'adorais me confier dans un journal intime, et j'ai eu l'impression de retomber dans mes années du collège grâce au confidence de Laurel et à ces lettres qui sont enfin de compte une sorte de journal intime revisitée.

J'ai adoré découvrir des personnes connus que personnellement je ne connaissais pas mais également apprendre des choses sur certaines des personnalités que je connaissais. La révélation ou plutôt les révélations m'ont laissés de marbre. Je pensais que la révélation sur la mort de May allait prendre plus de place dans l'histoire, mais enfin de compte cette révélation n'a pris qu'une petite place ce qui m'a ravi. Parce que j'avais peur qu'à un moment ça prenne trop de place et que ça étouffe l'histoire que nous raconte Laurel. J'avais constamment envie d'en savoir plus sur la mort de May alors le fait qu'il n'y est que des particules d'informations m'a encore plus absorbé. J'avais envie de savoir. J'ai également adoré découvrir et partager les souvenirs de ces deux petites filles et de cette famille. Tout ce que le personnage principal à traversé et horrible mais je l'a trouve tellement courageuse. Elle a réussit ce qui lui paraissait insurmontable, se confier. J'ai adoré Hannah, Natalie, Kristen, Tristan et Sky. Tous de merveilleux amis, très compréhensif et qui ont eux aussi leurs lots de problèmes.

Laurel m'a profondément touché et émue. L'auteur a su faire passé chaque émotion à travers ces tournures de phrases et à travers les lettres. J'ai eu l'impression durant tout le livre que Laurel me parlait à moi, qu'elle se confiait à moi. L'idée des lettres étaient tellement bien trouvé. L'auteur a fait un travail magnifique sur ce bouquin.
La fin de ce roman est totalement émouvant et remplit d'une force d'émotion tout simplement magnifique.

Vous l'aurez deviné, ce livre est un coup de coeur ❤

Note: 18/20 🌌